Pourquoi la dernière saison de Game of thrones est la meilleure fin possible

Enfin…
J’ai visionné le der des der hier, entre 2 et 4h du mat’, histoire d’être vraiment tranquille. Savourer les images et les émotions qui se succédaient, sans me laisser aucun répis.
J’ai tout simplement adoré la scène final de l’épisode précédant qui nous quitter sur une image sublimant Arya (qui est indéniablement mon personnage badass préférée all time) alors autant vous dire combien j’ai été satisfaite de la fin de son personnage qui ouvre sur de nouvelles aventures (peut-être en spin-off, l’espoir fait vivre).
Bref, j’avais besoin ce matin de dérusher ça, de mettre un genre de point final à cette longue histoire. Et j’ai logiquement atteri sur cet article, que je trouve très, très, très bien. Vraiment.

(Ps: désolé de l’effet baclé, je reviendrais prochainement, en pleine forme avec plein de news pétillantes ! Des bisous dans l’cou.)

L'Escroc-Griffe

ATTENTION SPOILERS ! 

Je le reconnais volontiers, Game of thrones est une série qui n’est pas parfaite. Les deux dernières saisons ont été trop rapides, ce qui a causé quelques invraisemblances, comme la survie improbable de Jamie Lannister en armure, sous l’eau… ainsi que des ellipses. Les armées se téléportent d’un point à un autre, alors que le lent déplacement des troupes et la météo jouaient un grand rôle dans la construction des campagnes militaires durant les précédentes saisons. Il y a une raison à cela : les scénaristes David Benioff et D.B. Weiss ne pouvaient rivaliser en imagination avec George R.R. Martin, passé maître dans l’art des sous-intrigues. Non pas à cause d’un manque de talent des deux showrunners, mais parce qu’ils ne disposaient pas assez de matière première pour s’inspirer, les deux derniers romans du Tolkien américain n’étant pas encore publiés. Dans ces conditions, difficile de fournir…

Voir l’article original 2 274 mots de plus

Publicités

Douce tondeuse..

Les choses se présentent toujours au moment où l'on en a besoin. Je suis passé devant ce salon barbier peut-être une bonne centaine de fois sans le remarquer. Et pourtant.. En quête d'un rafraîchissement capillaire, je découvre qu'il se trouve un barbier ouvert sur mon chemin de retour du boulot. L'envie de retrouver une coupe … Lire la suite Douce tondeuse..

Un point.

Heu... Bonjour..?  Je ne sais pas vraiment si ces mots seront lus, tellement de temps s'est écoulé sans que plus rien ne se passe par ici... Mais l'inspiration de "tracer quelques lignes" est là, donc j'en profite pour faire un genre de point pour me remettre les idées au clair en ce temps de pleine … Lire la suite Un point.

(Oh mon dieu, je n'ai rien écris ici depuis le 03 Mars... C'est que je me passe plutôt bien des réseaux sociaux et d'internet ^^ !) Bonjour à toutes et tous !  Pour bien commencer, lancez ça : Colibria ! Vos basses vont en frémir de bien-être 🙂 Donc, les news depuis ça : Pas … Lire la suite